La Ciboulette : quand la créativité sublime la tradition

Gourmets et gourmands, nous voilà repartis vers de nouveaux horizons gustatifs. Les températures sont chaudes et enivrantes. Elles aiguisent notre appétit. Jetons l’ancre à Annecy, et plus précisément au numéro 10 de la rue Vaugelas. Un petit passage s’ouvre à nous… Nous voici dans la Cour du Pré Carré. Un lieu intimiste, empli de poésie, en plein coeur de la frénésie commerçante des alentours. Cet endroit recèle très probablement des trésors bien cachés. Il en est un que nous souhaiterions vous faire découvrir aujourd’hui. Un trésor qui est devenu en 30 ans une véritable institution sur la scène gastronomique régionale. Avec une étoile au Guide Michelin depuis 2007, La Ciboulette sublime la tradition culinaire française et ne cesse de se réinventer. Des classiques intemporels revisités par le Chef Georges Paccard. 

IMG_8761

La magie du lieu opère immédiatement. Installés en terrasse pour le déjeuner, nous y apprécions l’atmosphère intimiste et apaisante. Des tables et chaises en fer forgé, des fleurs fraiches, de la verdure, un sol pavé. C’est authentique et charmant. Plein de fraîcheur et de volupté. Un raffinement tout en sobriété et délicatesse à l’instar de l’accueil et du service.

Nous découvrons la carte et optons pour le Menu Inspiration du marché à 39 €. Réalisé selon le marché du jour et l’inspiration du Chef, celui-ci nous propose une entrée, un plat et un dessert, mais également une mise en bouche et des mignardises.

IMG_8759

Nous sommes désormais impatients de célébrer l’inspiration du Chef. La mise en bouche nous est présentée : Saumon mariné, chips de riz, chou-fleur croquant.

IMG_8808

Un doux tableau s’offre à nous. Une présentation délicate et soignée. Nous nous empressons de déguster. Le mélange de textures est très bien pensé. Du croquant avec le chou-fleur, de la douceur et du fondant avec le saumon justement cuit. Puis, une note de fantaisie avec la chips de riz. Nous ne pouvons que réclamer la suite.

L’entrée du jour : Filet de Féra de nos lacs alpins grillé sur la peau, condiment acidulé d’une grenobloise. La grenobloise est une sauce qui, habituellement, est préparée à base de beurre revenue avec des câpres, du citron pelé à vif ainsi que des petits croutons.

IMG_8768

Quelle générosité. Nous sommes bluffés. Le poisson est fondant à souhait, relevé par une peau grillée dont tous les gourmands raffoleraient. Les agrumes apportent une acidité bien dosée. Les petits pommes de terres dorées, une consistance plus que souhaitée. En bouche, c’est l’explosion de saveurs. Un jeu de textures et de goûts parfaitement maîtrisé. Nous sommes conquis. Place maintenant au plat, qui égalera certainement ses prédécesseurs.

Nous est proposée aujourd’hui une Cuisse de canard des Landes crousti-moelleuse, jus au laurier. 

IMG_8770

Vous salivez déjà, n’est-ce pas ? La gourmandise de l’assiette ne nous laisse pas non plus indifférents. La présentation, une fois de plus soignée et justement pensée, embellie les tons vifs et aguichants de chaque élément. N’en disons pas plus. Goûtons. Le canard est divin. Le crousti-moelleux de la peau nous fascine. C’est bon. Les légumes de saison sont à leur place et accompagnent à merveille la pièce maîtresse. Nous n’en laissons évidemment pas une miette.

Un mélange de hâte et de nostalgie précoce nous agite. L’empressement de se délecter de la touche finale du Chef mêlée à la tristesse habituelle d’une fin de repas plus qu’apprécié. Le dessert du jour : Cristalline de pêche et fruits rouges, crème glacée rhubarbe. 

IMG_8778

Une proposition colorée et pleine de fraîcheur s’offre à nous. C’est doux, finement sucré. La glace nous ravit en ces températures presque tropicales. Une simplicité pleine de rigueur avec toujours la gourmandise comme maître-mot. On aime, on adore même.

Attendez, ce n’est pas fini… les mignardises arrivent !

IMG_8785

Petits nougats, moelleux griotte… La faim est passée, mais la gourmandise alors ? Point de culpabilité aujourd’hui. Un épilogue tout en saveurs et bonne humeur.

La Ciboulette, c’est avant tout des classiques de la gastronomie française revisités à merveille par Georges Paccard. C’est aussi un lieu, un endroit poétique où le temps s’arrête en l’espace d’un déjeuner ou d’un dîner. Le raffinement et l’élégance à la française ont trouvé un parfait ambassadeur.

Le Menu Inspiration du marché est servi du mardi au vendredi au déjeuner. Consultez ici les autres menus et la carte du restaurant. 

Adresse : 10 rue Vaugelas (Cour du Pré Carré) – 74000 Annecy

Contact : www.laciboulette-annecy.comFacebookInstagram

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s