Seppia Bistrò : l’Italie charmeuse d’Andrea Cospolici

Au cœur de la Grande Botte, gourmande et raffinée. Elle nous avait manqué. Son chianti, ses Antipasti, Primi Piatti et Contorni. Ses doux parfums d’oliviers. Ses accents aussi mélodieux qu’enivrants. Gourmandes et gourmands, aujourd’hui nous vous faisons découvrir bien plus qu’un établissement. Une histoire, un savoir-faire et une générosité, qu’on aimerait universelle. Une cuisine, des goûts et un homme, Andrea Cospolici. Ce barbu typé à l’accent chantant nous a ouvert les portes de son univers, à la fois gourmand et attachant. Bienvenue au Seppia Bistrò.

Originaire de Palerme, Andrea a posé ses valises il y a quelques mois seulement au numéro 29 de l’Avenue du Mail à Genève, à l’extrémité sud de Plainpalais. Depuis le 10 février trône ci le Seppia Bistrò (anciennement le Paris Bistrot), une trattoria moderne et raffinée, authentique et généreuse. Andrea a déjà fait ses preuves sur la scène culinaire genevoise, en passant notamment par des établissements hôteliers de renom… Le projet du Seppia Bistrò est né d’une rencontre. Celle de deux hommes à la passion et au prénom communs. L’associé, Andrea, un gastronome et fin gourmet lui aussi originaire de Palerme, a très vite partagé les même aspirations que son binôme. Un duo 100% sicilien, à l’avenir prometteur…

C’est à l’heure du dîner que nous découvrons Seppia… D’ailleurs, pourquoi Seppia ? Tout simplement car la seiche, seppia en italien, fait partie des produits favoris du Chef. Elle est en outre l’un des « mollusques », avec le poulpe, le plus typique de Sicile. Vous pourrez de ce fait entrevoir plusieurs signes de cette symbolique dans le restaurant…

Le lieu ? Une ambiance bistrot chic, feutrée et conviviale, oscillant entre un noir puissant et un bois patiné, des murs jusqu’aux tables. Y règne une douce euphorie mêlée à une intimité opportune. La brasserie transalpine dans toute sa splendeur escortée par un discret raffinement.

L’appétit s’aiguise… Ça  tombe bien, nous débutons les réjouissances. Ce soir, nous aurons la chance de déguster certaines suggestions de la nouvelle carte de printemps mais également quelques nouvelles inspirations du Chef… Place à la dégustation, en images bien sûr.

Nous démarrons en guise de mise en bouche par un classique de la street food napolitaine, les Zeppole (évidemment faits maison), sortes de beignets, allégés, dit-on…

Simples, très bons et efficaces. On en raffolerait presque. On en profite pour vous dévoiler la carte. Sachez que chaque midi de la semaine, Andrea propose un plat du jour différent, accompagné d’une entrée, oscillant entre CHF 19 et CHF 21.

On démarre notre incursion gourmande par la première entrée : Maquereau confit, huile d’olive marinée, Crémeux chou-fleur, Olives Taggiasche (variété d’olive de la Ligurie, au nord de l’Italie), Pickels d’oignons rouges. 

Une assiette colorée, fraîche et ensoleillée dont la réalisation se frayerait presque un chemin jusque dans les cuisines des grands « gastro ». Côté goût, le compte est bon. Une simplicité magnifiée par les saveurs et les charmes des produits du terroir italien.

Nous nous mettons au vert avec la seconde entrée : Artichaut farci ricotta, Coulis « sfincione » (type de sauce tomate que l’on retrouve sur les sfincione, les pizzas caractéristiques de la région de Palerme, à base d’oignons rouges confits, tomates, anchois, et d’origan), Chapelure d’anchois, Câpres de Pantelleria (variété unique de câpres cultivée sur l’île de Pantelleria, au large de la Sicile), huile au basilic. 

Une assiette lumineuse, sobre et gourmande. On goûte. Un véritable coup de cœur pour le coulis « sfincione » qui nous laisse bouche bée. Des parfums et une texture qui rappellent ceux de notre nonna dans notre chère et tendre enfance. L’artichaut est parfait. C’est travaillé, soigné et bon. Que dire de plus ? Peut-être ce que nous réserve notre dernière entrée ? Une Fleur de courgette farcie (oignons, pignons de pain, provola piccante) sur un lit de Caviar d’aubergines, citron confit et menthe, Coulis de poivrons doux. 

Là aussi une exécution maîtrisée, sans fausses notes, où les saveur les plus discrètes peuvent finalement se révélées éclatantes en bouche. Des produits simples, frais et mis en valeur par des associations gourmandes et généreuses. On adore.

Du côté des plats principaux, nous auront droit… aux Pasta. Andrea utilise des pâtes fraîches artisanales venues tout droit de la botte. Au menu, ce soir :

  • Fusilli alla Norma (un classique de la cuisine sicilienne, ragoût d’aubergines à la tomates)
  • Paccheri « polpettine » à l’ancienne – Boulettes de viande mijotées dans la sauce tomnate (la véritable recette de la maman d’Andrea !)

Un savoir-faire indiscutable. L’authenticité des produits du terroir et les parfums du sud  réunis dans ces deux assiettes, gourmandes et généreuses. Une sincérité qui ne trompe pas. Un réconfort absolu et au final… des assiettes vides. Bravo.

Nous sommes conquis. Andrea nous plonge dans une douce et rassurante délectation, qui nous l’assurons, se prolongera jusqu’aux douceurs sucrées. En attendant, on ne résiste pas à reprendre de la Focaccia maison du chef. Un délice.

Place maintenant à l’épilogue. Presque déjà nostalgiques, nous apercevons un Baba au limoncello maison, Fraises Gariguettes, chantilly vanille.

Etant à l’initial peu friands du traditionnel Baba au rhum, nous sommes ce soir émerveillés et admiratifs devant cette revisite. Un fraîcheur dominante qui vient s’unir à merveille à la tiédeur du Baba… On fond. La chantilly et les fraises nous rappellent que les beaux jours sont enfin là mais aussi un goût particulièrement consolateur, celui des choses simples et de l’affection.

Vous l’aurez donc compris, Seppia Bistrò est plus qu’un restaurant. C’est une véritable histoire d’amour et de passion pour la cuisine et les traditions. Un savoir-faire ancestral retranscrit à la perfection par Andrea, avec une volonté indiscutable de partager et de faire sourire. Des classiques modernisés sans nostalgie et des signatures plus créatives à l’esthétique toujours colorée. Une coup de cœur pour Geneva by C. Courrez-y !

À noter : une carte fréquemment renouvelée au gré de l’inspiration du chef et des saisons… 

Carte & Menu

Adresse : Avenue du Mail, 29 – 1205 Genève

Contact : www.nerodiseppia.chFacebookInstagram

2 réflexions sur “Seppia Bistrò : l’Italie charmeuse d’Andrea Cospolici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s