Nicolas Darnauguilhem, l’homme du goût, de la passion et du produit

Geneva by C évolue ! Avec la nouvelle rubrique « Portraits », partez à la rencontre des figures les plus emblématiques, originales et passionnées de la scène culinaire genevoise. Des portraits et histoires de chefs, de l’insolite, des interviews gourmandes et même quelques surprises ! Une actualité encore plus riche et régulière pour vous satisfaire, vous et vos papilles.

Notre premier portrait met aujourd’hui en lumière les idées, le talent mais aussi la créativité d’un chef pas tout à fait comme les autres. Nicolas Darnauguilhem. Un électron libre dans l’air du temps, un contemporain, un voyageur et surtout un passionné. D’abord chouchou de la scène gastronomique bruxelloise puis nouvelle égérie de la cité calviniste, ce savoyard d’origine né à Genève a plus d’une idée dans son sac… Un véritable couteau suisse que nous avons rencontré.

Un chef en dehors des standards 

Ce haut-savoyard à la carrure dynamique obtient son BEP cuisine à l’âge de 14 ans en France. Diplômé ensuite de l’Ecole Hôtelière de Genève, il décide d’ouvrir son premier bar à vins en 2010 à Bruxelles. Cet épicurien, passionné de voyages, trouve alors une ancienne échoppe de parapluies qu’il rebaptise « Netpune ». Faute d’autorisation, le bar à vins ne restera ouvert qu’une seule petite journée… Loin de laisser s’abattre, Nicolas Darnauguilhem persiste et démarre une table clandestine qui devient un véritable must have des déjeuners et dîners de la capitale belge. Une bistronomie inventée et une notoriété célébrée par les plus grands guides et critiques de la profession. 3 années de succès et de partage. En 2015, le chef décide de renouer avec ses premiers émois et revient en terre genevoise. L’aventure du Netpune se poursuit alors rue de la Coulouvrenière.

Le Neptune, Tabouret Bar et Fougasse

La terre, le partage, le bien manger et la convivialité. Quelques-unes des valeurs essentielles que souhaite transmette Nicolas Darnauguilhem à ses hôtes. Inauguré en 2015, le Neptune créé très vite l’engouement. Une cuisine bistronomique aux frontières de la haute gastronomie qui fait sensation auprès des plus comme des moins affûtés. Des suggestions différentes chaque jour. Des recettes saines et digestes. Des produits locaux triés sur le volet favorisant la plupart du temps une agriculture et une production responsables. En mai 2017, le restaurant entre dans le prestigieux classement OAD des meilleures restaurants européens et s’octroie un sublime 15/20 au Gault&Millau. Une des meilleurs tables du pays dit-on. Une ferveur confirmée et approuvée.

Une clientèle d’affaires le midi, plus décontractée le soir. Un décor sobrement esthétique, une chaleur humaine perceptible dans un environnement bien différent des établissements de la ville. Au Neptune, on parle de passion, d’amour de partage et surtout de produit. Un produit sur lequel le chef met l’accent. De son origine à son agrémentation. Les vins sont naturels, italiens, français ou suisses. Le pain, fait maison. Au levain, à base de farine bio.

On joue sur la saison, la fraîcheur et la proximité. Des arômes et des saveurs brutes pour taquiner les papilles, réveiller les sens. Le Label Fait Maison est attribué au restaurant en 2018. Une traçabilité, une authenticité et une transparence réaffirmées.

En mars 2018, Nicolas Darnauguilhem revient à ses premières amours et ouvre le Tabouret Bar, au sein de l’arcade jouxtant le restaurant.

« A bar et à manger ». Un devise plus qu’un slogan. Un endroit rafraîchissant et différent. Loin du concept purement marketing, le Tabouret explore des notes de partage et de chaleur. Une véritable « jungle ». Du végétal, des tables et de la bonne humeur du mardi au samedi dès 17h30. Un endroit où il fait bon finir ses journées et se ravigoter. On y boit un verre de vin nature, une bière artisanale et on y partage des assiettes de produits locaux, frais et de saison. De la charcuterie, du fromage, des légumes… et bien sûr le pain maison du Neptune. Avec le Tabouret, Nicolas Darnauguilhem mise de nouveau sur le partage et la découverte. Un écrin plus festif qui complète joliment l’offre originelle.

Une troisième corde vient compléter l’arc aguicheur du chef. Le 20 septembre dernier, le concept « Fougasse » voit le jour. Chaque midi au sein du Tabouret Bar sont proposés des sandwichs… Pas n’importe quels sandwichs. Des fougasses. La déclinaison du pain du Neptune en un sandwich qualitatif et gourmand. Une fougasse croustillante aux produits d’exception. Des producteurs français, italiens ou suisses. Du speck, du chèvre frais, de la mortadelle, des pickles, de la purée de piments doux… Des produits du jour, frais et de saison. Un déjeuner fait maison de haute voltige, sur place ou à l’emporter. Deux desserts, une salade et une soupe du jour viennent compléter l’offre.

Une cuisine libre et responsable

Nicolas Darnauguilhem transmets aujourd’hui à ses hôtes bien plus qu’une vision de restaurateur. Une approche responsable du vivant incarnée dans ses assiettes mais également dans ses relations avec ses producteurs et ses fournisseurs. En favorisant une cuisine saine, digeste et légère, le chef remet l’humain au premier plan.

Une cuisine de passion, d’amour et surtout de partage. Le plaisir comme fondement premier. Le Neptune, le Tabouret et Fougasse en sont les incarnations premières. Des lieux et des offres gastronomiques au-delà des codes de la restauration classique. Une vision ouverte presque avant-gardiste loin des doctrines culinaires actuelles. On mange, on boit, on se délecte, on s’étonne, on savoure. On se fait du bien.

Le Neptune/Tabouret Bar/Fougasse

Rue de la Coulouvrenière 38 – 1204 Genève

Plus d’informations : 

www.leneptune.ch – www.tabouret-bar.ch – Fougasse

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s