Arakel, nouveau temple épicurien des Eaux-Vives

Depuis juillet, la rue Henri-Blanvalet jouit d’une toute nouvelle adresse gourmande. Arakel, bar à vins et tapas gastronomiques. Des crus d’exception et des produits premium finement sélectionnés pour les plus fins gourmets. Un espace singulier à l’élégance décontractée et aux lignes épurées. Près de 500 références de France, d’Italie ou encore de Suisse ravissent depuis quelques mois les plus œnophiles. Tour d’horizon.

Grands crus et « pépites du futur »

Arakel n’est assurément pas un bar à vins comme les autres. Plus de 500 références se côtoient dans ce temple de l’épicurisme et du bon goût. Des grands crus, mais pas que. Les « pépites du futur », comme le souligne son fondateur, du même nom, ont une place privilégiée à la carte. Des trouvailles dénichées suite à un travail de longue haleine et à des rencontres bienheureuses à travers le monde. Côté France, une sensibilité plus particulière pour la Bourgogne, région viticole de prédilection d’Arakel. Elle est complétée par quelques références du Jura, de la Loire ou encore de la Vallée du Rhône. Etna Bianco et Rosso côté transalpin ou encore un Riesling pour la Slovaquie. En Suisse, on part du côté de Neuchâtel et de Genève ou bien dans le Valais. Les bulles ont elles aussi leur place. Les maisons Roederer, Selosse ou encore l’Extra-Brut de chez Jacquesson en sont les ambassadeurs. Pour les plus petites soifs, on trouve une quinzaine de vins ouverts. Les autres alcools et spiritueux jouissent d’une qualité premium à l’instar d’une chartreuse VEP et de la « meilleure tequila du monde ». Et des cocktail créations.

Tapas gastronomiques et produits d’exception à l’honneur

Une carte des mets qui fait sensation, pour une offre dînatoire inédite. Chaque soir, dès 18h00, Arakel vous propose d’accompagner vos breuvages de tapas « gastronomiques » à l’identité unique, voir atypique. Un sourcing d’exception : fromagerie Jacques Duttweiler, boucherie Debarre & Decré ou encore des produits de la mer de Planet Caviar. Des produits premium, voire rares, à l’instar des Mini sardines Ramón Peña, des Oeufs de saumon sauvage de Keta ou encore du Gruyère « Caramel » 3 ans de chez Jacques Duttweiler (notre coup de cœur !). Côté terre, on citera volontiers le Jambon de porc Gascon affiné hors d’âge (+ 40 mois) ou la Saucisse de magret de canard affiné à la lie de vin « 110% ». Aux côtés des suggestions d’accompagnement propices au partage, une carte dînatoire est également proposée aux hôtes avec une sélection de quatre plats. À découvrir : le Snaké (bœuf de Simmental et son duo de carottes en purée) ou le Cabillaud skrei confit servi avec chou kale et brocoli. Deux petites merveilles gustatives.

Un trio gagnant

Arakel a fait ses premières armes en cuisine au Floris dès 2009, avant une expatriation pour Londres et le Sofitel St-James (5 étoiles) où son amour pour le détail, l’excellence et surtout pour les vins se confirme. De retour en terre helvétique, Arakel enchaîne les formations d’hôtellerie et de gestion à Genève pour enfin ouvrir un bar à vins dans la cité de Calvin. Dans ce projet, Arakel fait appel au chef Nathan Bochet, formé dans plusieurs établissements de renom et étoilés Michelin; et à la sommelière, Manon Antunez, qui vous révélera les dessous et secrets de chaque nectar. Un trio gagnant, dont la motivation et la passion ne sont à démontrer. On goûte, on se délecte, on apprend. Le plaisir des sens au premier plan.

Adresse : Rue Henri-Blanvalet 17 – 1207 Genève

Contact : site WebInstagramFacebook

Crédits photos – András Barta

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s